Publié le Laisser un commentaire

Aménagement : les territoires aquitains réunis pour leur première conférence régionale

Cr_aquitaine_5 La première conférence des territoires aquitains s’est tenue le 15 juillet 2008 à Bordeaux. Lancée à l’initiative du conseil régional d’Aquitaine, elle a réuni près de 200 participants qui représentaient les 5 conseils généraux (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques), les 26 pays, les 8 agglomérations, les conseils de développement durable et le CESR (Conseil économique et social régional) d’Aquitaine.  L’objectif était de débattre des priorités de la politique régionale d’aménagement du territoire.

Extrait du communiqué de presse du conseil régional d’Aquitaine :

« La région Aquitaine a réaffirmé avec force, au cours de cette conférence, sa volonté de conduire une politique d’aménagement et de développement territorial équitable, solidaire, durable. Parmi les orientations retenues à l’issue de la conférence, on retiendra la volonté de :

– Pérenniser la conférence dans le but d’instaurer un dialogue permanent avec les territoires et les départements (notamment à travers l’élaboration de conventions territoriales fixant des objectifs communs avec les départements) .
– Re-dynamiser les conseils de développement
– Favoriser les échanges entre territoires (mises en réseau, coopération…)
– Préciser, en concertation avec les territoires, le contenu de la nouvelle politique régionale : dispositif en faveur des ZAE (Zones d’activités économiques), plans climat territoriaux, prise en compte de l’innovation dans les contrats avec les territoires.

Le soutien de la région Aquitaine aux territoires de projets s’exprimera, dès 2008, au travers d’une nouvelle génération de contrats de pays et d’agglomérations qui serviront de cadre à l’attribution de crédits régionaux.

Un des objectifs de la journée était l’approfondissement de ces priorités contractuelles :

– Pour les pays : l’appui à l’ingénierie de projet (généraliste et thématique), les axes prioritaires de développement étant l’économie, le logement et les services. Pour les pays, les contrats seront de 3 ans à compter de la signature, renouvelables après évaluation.

– Pour les agglomérations : la maîtrise de l’empreinte écologique, la compétitivité et l’innovation, la solidarité et le partenariat. Pour les agglomérations, il existera deux types de contrats : un contrat de 6 ans évalué à mi-parcours et un contrat de 2 ans pour finir les opérations engagées et élaborer un nouveau contrat et 4 ans pour réaliser les nouvelles opérations. »

Pour télécharger le communiqué de presse, cliquer sur :

http://region.aquitaine.fr/IMG/pdf/ConclusionsConf.territoriale_15.07.08.pdf

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.