Marchés publics : la région Aquitaine utilise à nouveau la clause d’insertion

Cr_aquitaine_4 Après la rénovation du lycée Henri Brule à Libourne (Gironde), le conseil régional d’Aquitaine a inséré pour la deuxième fois une clause d’insertion dans un de ses chantiers. Elle concerne la restructuration du lycée Bertran de Born à Périgueux (Dordogne), dont la première pierre a été posée le 9 septembre. Conformément à l’article 14 du code des marchés publics, la région a demandé aux entreprises de réserver 6 % du total des heures de travail à des publics rencontrant des difficultés particulières d’insertion. Ce qui représentera 14 440 heures de travail sur plus de 12 mois de travaux. Soit deux fois plus que sur le chantier précédent à Libourne qui avait représenté 7 000 heures d’insertion.

Une pratique appelée à se généraliser, selon Janine Jarnac, vice-présidente du conseil régional d’Aquitaines déléguée à l’insertion par l’activité économique. Interrogée à ce sujet lors de la Journée de l’économie aquitaine le 11 septembre, elle a affirmé que la clause d’insertion serait à l’avenir utilisée dans tous les marchés régionaux concernant la rénovation des lycées, mais aussi de l’entretien et de la maintenance des gares. « Cette démarche est très bénéfique. Elle a montré son efficacité en matière d’insertion. Certes, nous avons rencontré au départ quelques réticences, notamment de la part des architectes, mais au final les entreprises ont fort bien joué le jeu. Cela a même permis à certaines de recruter une main d’oeuvre difficile à trouver sur les marchés en tension du bâtiment« , a conclu Janine Jarnac.

Source : conseil régional d’Aquitaine. Communiqué téléchargeable sur http://region.aquitaine.fr/IMG/pdf/Deplacement_Perigueux_09.09.08.pdf

A propos Gabrielle Denis

Directrice associée d'Editoile, agence de communication web (stratégie de contenu, création de contenu, community management et formation) à Bordeaux (Gironde, Aquitaine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.