Publié par Laisser un commentaire

Premier club des ETI en Aquitaine

Le conseil régional d’Aquitaine a lancé un club des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) le 28 novembre 2011 pour renforcer le tissu économique aquitain.

Positionnées entre les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les grandes entreprises, les ETI sont dynamiques, innovantes et exportatrices. Récente, cette dénomination a été définie par un décret du 18 décembre 2008. Les ETI sont deux fois moins nombreuses en France qu’en Allemagne, alors qu’elles sont considérées comme un fer de lance pour le développement économique du pays.

Qu’est-ce qu’une ETI ?

L’entreprise de taille intermédiaire compte entre 250 et 4 999 salariés et réalise soit un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliards d’euros, soit un total de bilan inférieur 2 milliards d’euros. Une entreprise de moins de 250 salariés, mais qui réalise plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 43 millions d’euros de total de bilan est aussi considérée comme une ETI.

Fédérer les ETI en Aquitaine

Le conseil régional invite les 47 ETI industrielles d’Aquitaine, mais aussi les groupes dont les sièges sociaux sont basés dans la région, les PME futures ETI et les PME stratégiques du territoire à rejoindre ce club. Objectif : développer le nombre des ETI en Aquitaine.

Suite aux premiers travaux du club effectués fin novembre 2011, un plan d’actions sera voté en séance plénière à l’Hôtel de région lors du premier trimestre 2012.

12 sociétés ont rejoint le club à fin novembre 2011 :
Cap Ingelec (génie électrique, Saint-Jean-d’Illac, Gironde)

  • Exakis (informatique et bureautique, Bidart, Pyrénées-Atlantiques)
  • Exameca (aéronautique et mesure, Pau, Pyrénées-Atlantiques)
  • Fonderies du Bélier (composants en aluminium pour l’automobile, Vérac, Gironde)
  • Groupe Fonroche (énergies renouvelables, Roquefort, Lot-et-Garonne)
  • Groupe Lauak (pièces élémentaires pour l’aéronautique, Ayherre, Pyrénées-Atlantiques)
  • JBC Développement-Creuzet Aéronautique (industrie, Marmande, Lot-et-Garonne)
  • Menuiseries Grégoire (menuiserie, Montpon, Dordogne)
  • PCC France (fonderie, Ogeu-les-Bains, Pyrénées-Atlantiques)
  • Potez Aéronautique (assemblages d’aérostructures, Aire-sur-l’Adour, Landes)
  • Rolpin (panneaux de contre-plaqué en pin, Labouheyre, Landes)
  • Technoflex (poches médicales souples, Bidart, Pyrénées-Atlantiques)

En savoir (+)

Voir le communiqué de presse de la région Aquitaine (28 novembre 2011)

Lire la définition des ETI sur le site de l’INSEE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.