Un TGV Atlantique

LGV : 500 emplois à pourvoir en Aquitaine

Cosea, le consortium chargé de construire la LGV (Ligne à Grande Vitesse) Tours-Bordeaux, prévoit de recruter plus de 500 personnes pour le chantier en Aquitaine via Pôle emploi.

Maçons, coffreurs-bancheurs, conducteurs d’engins, etc. Autant de postes qui sont actuellement proposés par Pôle emploi (voir la liste des offres). Des recrutements mais aussi des places en formation pour les néophytes du bâtiment et des travaux publics.

Le démarrage du chantier est prévu pour février 2012.

RFF : 300 millions d’euros d’investissement

La LGV nécessite aussi des investissements sur la rénovation et le développement des rails. La direction régionale Aquitaine Poitou-Charentes de RFF (Réseau Ferré de France) a annoncé qu’elle investirait près de 300 M€, contre 240 M€ en 2011, dans la modernisation des infrastructures ferroviaires dont elle est le gestionnaire.

RFF doit notamment réaliser les 40 kilomètres de raccordements du réseau local à cette nouvelle ligne TGV, construite par Vinci, dont la livraison est prévue en 2017.

Autre projet ferroviaire, la rénovation de 75 kilomètres de voies entre Bergerac et Le Buisson (Dordogne) qui doit s’achever en février 2012, à hauteur de 55 M€.

La modernisation et le développement du réseau ferré restent les priorités de l’année 2012 pour l’entité régionale de RFF.

En savoir (+)

Lire l’article sur le site de Pôle emploi Aquitaine

Consulter les offres d’emploi liées au chantier

Aller sur le site de RFF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.