Publié par Laisser un commentaire

Comptage des chauves-souris en hiver en Vendée

famille de chauve-souris perchée la tête en bas (crédit photo : Youcefaiche/labri mustapha)

Ce dénombrement a permis de comptabiliser plus de 3 000 individus répartis en 10 espèces. L’espèce la plus rencontrée est le Grand Rhinolophe (plus de 1 500 individus) suivi du Murin à oreilles échancrées et du Murin à moustaches.

Comme chaque année en hiver, les équipes de la LPO Vendée et des Naturalistes Vendéens ont comptabilisé les chauves-souris en hibernation sur tout le département.

Les chauves-souris hibernent dans des caves, des cavités ou encore des anciens tunnels. Ces endroits doivent avoir une température constante au cours de l’hiver mais aussi une humidité assez élevée.

Plus de 10 personnes ont parcouru le département entre décembre et février à la recherche des sites d’hivernage. Le Grand rhinolophe est une espèce qui est particulièrement surveillée car un programme d’étude à l’échelle de l’ouest de la France est en cours. Cette étude permet le marquage individuel de cette espèce sur les colonies de mise bas en été et de voir leurs déplacements hivernaux grâce au contrôle. Plusieurs dizaine d’individus ont été contrôlé provenant des Deux-Sèvres, Maine et Loire et Charente-Maritime.

Des chauves-souris dans votre cave ou votre grenier ? appelez-nous !  Toutes ces informations nous sont utiles pour les sauvegarder.

Télécharger le comptage des chauves-souris (pdf, 1 page)

(pdf, 1 page)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.